Précédent (gauche) Suivant (droite)

Magazine féminin

Inscription à la newsletter

Copyright © 2013 Ermakova Svetlana. Tous droits réservés. Mentions légales


Précédent (gauche) Suivant (droite) Lady Perfection

Inscription à la newsletter

Haut (parent)

Publicités :

Cette information pourrait  vous être utile

Inscription à la newsletter

Inscription à la newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir de nouveaux articles qui ne sont pas publiés, des matériaux complémentaires.

Indiquez simplement votre prénom et votre adresse-mail ci-dessous.












Vos données personnelles sont confidentielles, elles ne seront jamais utilisées que pour vous envoyer nos newsletters, voir mentions légales .

Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Bookmarks Partager sur LiveJournal Partager sur Reddit Partager sur Newsvine Partager sur Tumblr Partager sur Digg Partager sur Stumble Upon Partager sur LinkedIn Partager sur Delicious Partager par e-mail Imprimer

Bien-être

Beauté

Carrière

Famille

Enfants

Amour

Maison

Déco

Jardin

Cuisine

Loisirs et activités

Tricot

Crochet

Frivolité

Macramé

Dentelle d’aiguille. Dentelle Roumaine

Dentelle Irlandaise

Quilling

Vitrail Tiffany

Batik ou peinture sur soie

Broderie au ruban

Kanzashi

Origami

Théâtre d’ombres

Loisirs créatifs

Inspirations

Culture

Voyages


Large Visitor Globe

Loisirs et activités

Macramé






Le macramé est un art et un merveilleux passe-temps en création de tissu à l’aide d’une technique particulière de nœuds. On fabrique des bracelets (notamment des bracelets brésiliens ou bracelets d’amitié, des colliers, des porte-pots pour les plantes, des abat-jours, des panneaux, des rideaux, des hamacs, etc.

On peut utiliser du fil, de la ficelle, de la corde, du câble, des fils de scoubidou, etc.

Il existe deux hypothèses pour l’origine du terme « macramé ». D’après la première, il provient du mot arabe « Migramah » qui signifie « serviette rayée/frange ornementale/voile brodé ». La deuxième hypothèse nous envoie vers de l'arabe « محرمة » [mahrama] mouchoir, emprunté par le turc mahrama mouchoir, et ensuite importé par les Génois sous la forme macramè qui signifiait « une petite serviette de toilette brodée et frangée ». Très vite le macramé s’est répandu en Espagne avec la conquête maure et ensuite partout dans l’Europe et dans le monde entier.

La technique du macramé consiste en fabrication des nœuds.

L’équipement nécessaire :

Inspiration

Productions de Yulia Geglova

(Russie, Nijny Novgorod)


Découvrez plus d’œuvres de Yulia Geglova sur son site : http://www.livemaster.ru/makrame

ABC du macramé

Sommaire


Préparation des fils

Montage des fils

Nœuds:

Nœud plat

Picot

Nœud Feston double

Nœud Simple

Feuille

Nœud Demi-clef

Nœud Arménien

Nœud Japonais

Ermite

Le Huit

Tresse

Nœud Capucin

Nœud Lotus

Nœud Joséphine

Nœud Turban

Nœud turque

Nœud Paillet

Nœuds Tapis

Nœud Poignet du singe

Galon plat

Frange gland

Ajout des fils

Points à la base du nœud plat

Points en nœud demi-clef

Points à la base du nœud de feston double

Points avec le nœud simple

Ceinture avec des perles

Macramé : Tutoriel de réalistion

Centure avec des perles

Macramé. Ceinture avec des perles