Précédent (gauche) Suivant (droite)

Magazine féminin

Inscription à la newsletter Précédent (gauche) Suivant (droite) Lady Perfection

Inscription à la newsletter

Haut (parent)

Copyright © 2013 Ermakova Svetlana. Tous droits réservés. Mentions légales


Publicités :

Cette information pourrait  vous être utile

Inscription à la newsletter

Inscription à la newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir de nouveaux articles qui ne sont pas publiés, des matériaux complémentaires.

Indiquez simplement votre prénom et votre adresse-mail ci-dessous.












Vos données personnelles sont confidentielles, elles ne seront jamais utilisées que pour vous envoyer nos newsletters, voir mentions légales .

Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Bookmarks Partager sur LiveJournal Partager sur Reddit Partager sur Newsvine Partager sur Tumblr Partager sur Digg Partager sur Stumble Upon Partager sur LinkedIn Partager sur Delicious Partager par e-mail Imprimer

Bien-être

Beauté

Carrière

Famille

Enfants

Amour

Maison

Déco

Jardin

Cuisine

Loisirs et activités

Tricot

Crochet

Frivolité

Macramé

Dentelle d’aiguille. Dentelle Roumaine

Dentelle Irlandaise

Quilling

Vitrail Tiffany

Batik ou peinture sur soie

Broderie au ruban

Kanzashi


Origami

350 tutoriels en vidéo


Théâtre d’ombres

Loisirs créatifs

Inspirations

Culture

Voyages


Large Visitor Globe

Le rôle d’un bon objectif pour réussir

Pour réussir il faut absolument définir l’objectif le plus nettement possible. Un objectif flou, incertain n’amènera jamais au succès. C’est un peu comme aller on ne sait pas où, pour chercher on ne sait pas quoi.

Voici un exemple d’un bon objectif : J’aime coudre et tricoter, parce que je vois claire et net que ma création m’ira bien. Et j’obtiens exactement ce que j’ai voulu. Cela m’enthousiasme beaucoup.

L’objectif c’est un point concret et temporairement déterminé au maximum. C'est-à-dire il faut prendre du temps pour détailler strictement les objectifs à viser. Par exemple, doubler ses revenus en deux ans, construire une maison dans en une année etc.

Des critères du succès doivent :

être évaluables par vous-même ;

être attachés à un délai exacte ;

correspondre à l’objectif donné.

Par exemple, pour la construction d’une maison, il faut planifier le délai pour la fondation, les murs, le toit etc.

L’utilisation des possibilités existantes. Si on s’est orienté vers un objectif exacte, il apparaît un genre de magie. Nous recevons des idées et des recettes nécessaires pour réussir, plutôt nous les sélectionnons de toute l’information que nous percevons. Nous les aurions forcément laissées passer de côté si nous n’avions pas notre objectif.

Du coup on obtient plein de nouvelles possibilités. C’est comme une fenêtre qui s’ouvre. Mais attention : cette fenêtre reste ouverte pendant quelque temps, peut être même pendant quelques années, mais cela ne pourra pas durer éternellement.

Par exemple, pour devenir un sportif professionnel, il faut commencer à agir pendant l’enfance, probablement, l’adolescence, mais plus tard la fenêtre se fermera pour toujours. Ce sera trop tard, la possibilité sera perdue.

Les investisseurs le savent bien. Il y a des périodes, où il faut acheter, et il y en a où il faut patienter, attendre, sinon on perdra tout. Donc pour réussir il est extrêmement important de savoir se profiter des opportunités qui apparaissent.

Les voies du Seigneur sont impénétrables, donc il ne faut pas compter que sur ses propres forces, laissons la chance entrer dans notre vie. Si on n’arrive pas à y passer par la porte, on y glisse par la fenêtre ! Mais sachons néanmoins qu’elle se fermera un jour.

Un objectif bien choisi nous permet toujours de gagner, apporte un profit.

L’argent donne la possibilité de vivre comme on veut en effet. Si la situation matérielle ne s’améliore pas, il faut réviser l’objectif au sérieux, peut être il n’est pas bon ?


Par Svetlana Ermakova, rédactrice en chef, docteur en sciences de l'éducation

Carrière