Précédent (gauche) Suivant (droite)

Magazine féminin

Inscription à la newsletter Précédent (gauche) Suivant (droite) Lady Perfection

Inscription à la newsletter

Haut (parent)

Copyright  © 2013 Ermakova Svetlana. Tous droits réservés. Mentions légales


Publicités :

Cette information pourrait  vous être utile

Inscription à la newsletter

Inscription à la newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir de nouveaux articles qui ne sont pas publiés, des matériaux complémentaires.

Indiquez simplement votre prénom et votre adresse-mail ci-dessous.












Vos données personnelles sont confidentielles, elles ne seront jamais utilisées que pour vous envoyer nos newsletters, voir mentions légales .

Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Bookmarks Partager sur LiveJournal Partager sur Reddit Partager sur Newsvine Partager sur Tumblr Partager sur Digg Partager sur Stumble Upon Partager sur LinkedIn Partager sur Delicious Partager par e-mail Imprimer

Bien-être

Beauté

Carrière

Famille

Enfants

Amour

Maison

Déco

Jardin

Cuisine

Loisirs et activités

Tricot

Crochet

Frivolité

Macramé

Dentelle d’aiguille. Dentelle Roumaine

Dentelle Irlandaise

Quilling

Vitrail Tiffany

Batik ou peinture sur soie

Broderie au ruban

Kanzashi

Origami

Théâtre d’ombres

Loisirs créatifs

Inspirations

Culture

Voyages


Large Visitor Globe

Comment faire des papillons pour décorer sa maison

Comment faire des papillons

Bas-relief « Fleur »

Vitrail Tiffany

Vitraux

Feng Shui de la maison


Nos maisons influencent l’état de notre esprit. Il est donc important que notre habitacle soit harmonieux. La maison c’est un endroit où on veut toujours revenir, où on se sent en sécurité, où on est bien. On se ressent bien dans l’endroit qui nous correspond, qui nous ressemble. Même les chaussures qui ne nous conviennent pas nous font souffrir, alors une maison qui nous convient mal peut nuire à notre santé physique et spirituelle. Ce n’est pas par hasard que les psychologues recourent des fois à l’image de la maison pour harmoniser la personnalité. On propose d’imaginer comment on serait si on était une maison : l’endroit, le matériel, les fenêtres et les portes, les murs, le toit, la lumière, les meubles, les couleurs, les odeurs, les sons, l’espace autour de cette maison imaginaire etc. Et si cette « maison » dans notre esprit est loin d’être idéale, on la transforme, on y fait le ménage, on la répare, on la décore, on l’aménage, pour qu’elle devienne plus agréable à vivre.

Notre maison réelle a également besoin d’amélioration, d’aménagement, de décoration, pour être un espace agréable et commode à y vivre. Et même si elle ressemble peu à cette maison imaginaire de notre esprit, on peut néanmoins la rapprocher à notre idéal.

La philosophie chinoise Feng Shui propose ses recettes pour cet aménagement.

Notre expérience, nos priorités, nos préférences se reflètent partout dans notre maison. La maisons est un moyen de l’auto-expression. Elle est remplie d’objets, qui nous influencent soit positivement soit négativement. Ils représentent des côtés différents de notre personnalité. Ils s’associent à ceux qui nous les ont offerts, qui les ont faits, à qui ils appartenaient avant ; aux endroits où ils étaient achetés, aux circonstances du moment où nous les avons obtenus ; à leur couleur, leur odeur, leur son, les sensations que nous éprouvons en les touchant, à ce qu’ils signifient pour nous…

On dit qu’il suffit de voir où habite une personne pour la connaître mieux.

En modifiant l’entourage on peut transformer la personnalité. Si nous nous entourons des objets qui nous plaisent, qui correspondent à nos aspirations, nous créons une atmosphère parfaite pour notre évolution. Si quelque chose dans notre entourage provoque un sentiment désagréable, débarrassons-nous-en sans hésiter.










L’entrée de la maison c’est la carte de visite de la vie des propriétaires de la maison. Elle doit être bienveillante et bien rangée, éclairée. Un paillasson avec l’inscription « Bienvenue », des plantes vertes... C’est l’espace de transit pour l’énergie vitale.

La chambre reflète l’état d’âme de la personne qui y habite, parce que c’est là qu’on passe la plupart du temps. Si y règne un certain désordre, tandis que le reste de la maison brille de propreté, s’il y a des entassements des choses à trier, cela signifie que la personne a des problèmes intérieurs, des complexes, des incertitudes, malgré l’apparence réussie de sa vie.

Si on entre dans la chambre d’un adolescent, et on voit tout en désordre, des éléments décoratifs contradictoires au style de toute la maison de sa famille, des images de couleurs trop intenses, on pourrait déterminer que cet adolescent essaie de s’exprimer, de déclarer son individualité, de s’opposer au reste du monde.

Si on est timide et plein de peurs, la chambre est probablement, assez ennuyeuse, en couleurs sombres. Mettez-y plus de lumière, ouvrez les fenêtres, ajoutez quelques accessoires de couleurs vives, cela apportera le sentiment de sécurité et de l’optimisme dans la vie de cette personne.

Si dans la chambre il y a trop de lumière : de grandes fenêtres, des miroirs, son propriétaire dégage plein d’énergie, mais ne perd pas le temps à l’absorber. Des rideaux épais, des tableaux avec des scènes de repos pourraient équilibrer la situation et harmoniser la vie de cette personne.

La chambre doit suggérer l’idée de repos, elle doit être commode, à la lumière étouffée, aux couleurs tranquilles pastel (beige, crème, lavande, saumon, miel, etc.). Il ne doit pas y avoir de poutre au-dessus du lit : elle nuira à la santé. Si c’est le cas, pour remédier il faut déplacer le lit, masquer l poutre avec du tissu ou une plante grimpante.

La salle de séjour c’est l’endroit qui réunit tous les habitants de la maison. C’est le symbole des relations harmonieuses de ceux qui habitent dans la maison et détermine le lien avec d’autres gens et les voisins. La salle de séjour qui n’a pas d’air bien accueillant, mène inévitablement à la dissolution de la famille. Dans sa décoration il faut prendre compte des intérêts, des goûts, des sentiments de tous les membres de la famille, des traditions familiales, pourtant, elle ne doit pas être pompeuse, ni officielle...

Lire la suite

Page suivante


Par Svetlana Ermakova, rédactrice en chef,

docteur en sciences de l'éducation

Maison